Temps Lecture n°8: Hôtel Iris, Yôko Ogawa

Bonjour! Le Temps Lecture commence à 14h, il est temps que je prépare cet article. Je vais donc lire ce bouquin:

Couverture Hôtel Iris

Mari est réceptionniste dans un hôtel appartenant à sa mère. Un soir, le calme des lieux est troublé par des éclats de voix : une femme sort de sa chambre en insultant le vieillard élégant et distingué qui l’accompagne, l’accusant des pires déviances. Fascinée par le personnage, Mari le retrouve quelques jours plus tard, le suit et lui offre bientôt son innocente et dangereuse beauté.

J’ai déjà lu un autre livre de cet auteur, L’Annulaire, que j’avais trouvé pour le moins étrange, j’ai donc eu envie de retenter l’expérience. Maintenant, comme d’habitude, je vais aller me préparer du thé et choisir de la musique, en attendant de commencer ma lecture!

Je suis accompagnée de :
Bambi_Slaughter, qui lit Dragonne de Didier Quesne
Mamoun, qui lit l’Enfant de Jules Vallès
– June qui lit Une place à prendre, de J.K.Rowling
Petit_speculoos qui lit Piège Nuptial de Douglas Kennedy
Candyshy qui lit Belladone, T1, de Michelle Rowen
Isallysun (en direct du Québec^^) qui lit Geisha, d’Arthur Golden

14h15: Hop! Voilà, j’ai commencé ma lecture, pour l’instant on découvre surtout les lieux et notamment cet hôtel un rien lugubre, à l’ambiance assez morbide… On aperçoit déjà brièvement les principaux personnages de l’histoire.

14h36; L’héroine de l’histoire est assez attachante, pas forcément par son caractère que je trouve assez effacé pour le moment (en même temps, elle est très jeune), mais surtout parce qu’elle vit une petite vie morne, ennuyeuse, et pas toujours facile.

15h: J’aime bien le fait que la rencontre entre les deux personnages principaux se produise dès les premières pages. La façon dont leur relation évolue est assez crédible, et on alterne entre ce récit, et celui du quotidien de Mari à l’hôtel, de façon très naturelle, grâce à une écriture limpide.

15h20: une petite pause miam, et je reprends ma lecture! Mari est assez touchante au milieu de son environnement médiocre et sombre.

15h47: Yôko Ogawa parvient à décrire des scènes de façon très crue, sans pour autant tomber dans le vulgaire ou le graveleux. Elle parvient à mettre le lecteur assez mal à l’aise, et à donner au personnage du traducteur une dimension presque surnaturelle qui inquiète. D’ailleurs, je ne comprends pas l’attitude de Mari. Un mec bizarre fait mine de m’attacher sur un sofa, personnellement, je me sauve en courant… Elle, cela n’a pas l’air de l’inquiéter plus que ça, et c’est son innocence qui met vraiment mal à l’aise: « Je ne sais pas très bien si ce que le traducteur a fait à mon corps est normal ou non. Je ne sais pas non plus comment le savoir ». Bref, c’est super bien écrit, mais malsain à souhait, à cause du contraste glaçant entre la naïveté de Mari, qui influence beaucoup la narration, et ce qui nous est raconté.

16h20: J’ai quand même vraiment envie de secouer Mari. Elle est totalement soumise à sa mère, qui a un caractère exécrable, en plus d’avoir une relation vraiment tordue avec le traducteur… et le tout sans sembler s’en apercevoir!

17h10: Je laisse ma lecture un moment, je n’arrive plus à me concentrer dessus. C’est bien écrit, le thème est dérangeant mais bien exploité, mais l’héroine, bien qu’attachante au début, me tape sur les nerfs…

Publicités

8 réponses à “Temps Lecture n°8: Hôtel Iris, Yôko Ogawa

  1. Pingback: Temps de lecture – 01 « Pages après pages

  2. Bonne lecture 🙂
    Le résumé de ta lecture est très intriguant !

  3. Oh, j’ai lu un Ogawa il y a environ un an, mais c’est pas celui-ci, mais j’avais bien aimé sa plume, alors je t’en souhaite une excellente!

  4. Ahhh c’est ennervant de lire un livre quand le personnage principal est agaçant !!! Tu as repris depuis 17h ou pas ? Bonne lecture en tout cas 🙂

    • Non j’ai un gros coup de fatigue donc je vais regarder des séries :p je reprendrais surement demain dans le train 🙂 Bonne lecture à toi aussi!

  5. Ca fait des années que je veux lire ce livre !!! tu me le rappelles à mon bon souvenir !
    Merci pour ce temps lecture, c’est agreable de lire « en compagnie  » des LA-iènnes !!!
    J’ai mis mon article à jour …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s