Grignotage n°270: A comme Association, T8, Le regarde brûlant des étoiles, Erik L’Homme

Couverture A comme Association, tome 8 : Le regard brûlant des étoilesC’est encore une fois l’heure des adieux, et, alors que Jasper assiste à l’enterrement du Sphinx, il fait la rencontre de Fulgence, le directeur de l’Association. Leur première confrontation ne laisse rien présager de bon : Fulgence semble déterminé à écraser le bureau de Paris pour de mystérieuses raisons que Jasper va s’employer à découvrir. Pour cela, il lui faudra réincarner son précieux Fafnir en corbeau, suivre les conseils d’Ombe, mais surtout compter sur d’improbables alliés alors qu’il affronte vampires, démons et anciens camarades de classe.
Parviendra-t-il à sauver l’Association et à découvrir le secret de ses origines ?

J’attendais cette conclusion avec impatience, et j’ai été ravie de découvrir un tome deux fois plus épais que ses prédécesseurs!

Je me demandais en effet comment Erik L’Homme allait pouvoir conclure en conservant le format court de la série! Même si ce dernier tome garde cette rapidité d’action qui fait le charme de A comme Association. D’ailleurs, ces pages supplémentaires ne sont pas de trop pour élucider tous les mystères qui planent autour de Jasper et d’Ombe, d’autant que de nombreux personnages des tomes précédents refont une apparition!

L’enquête menée par Jasper, auparavant assez décousue à cause de la succession d’évènements dramatiques dont il est à la fois l’acteur et la victime, trouve enfin une réponse. Entre temps, le pauvre Agent Stagiaire se retrouve embarqué dans une nouvelle série d’aventures, et on sent violence et tension monter de plusieurs crans à mesure qu’on se rapproche de la fin du livre. L’aspect assez (voire très) sombre de ce dernier tome, comparé au reste de la série, n’empêche pas l’auteur d’y placer encore quelques touches d’humour, même si je les ai trouvées moins nombreuses (mais heureusement, pas moins drôles!). On retrouve également, dans le nom des lieux notamment, des clins d’oeil à d’autres auteurs de littérature de l’imaginaire, et j’ai beaucoup aimé essayer de les repérer tout au long de la série (même si j’ai quand même mis trois ou quatre tome à me rappeler à quoi faisait référence la rue Muad’Dib, honte à moi!).

Et le fin mot de l’histoire, donc? Je dois avouer que même s’il est bien trouvé, j’ai été un tout petit poil déçue. Je m’attendais à quelque chose… de plus gros? Non, pas forcément, le secret des origines de Jasper et Ombe est déjà assez « gros », en fait. Mais quelque chose de plus étoffé, de plus complexe, peut-être?  Là, alors que l’auteur balance la clé de cette énigme que le lecteur attend depuis huit tomes, tandis que Jasper court un danger mortel en plein milieu d’une bataille (dé)rangée (mouhaha!), je n’ai pas tremblé pour la vie du jeune héros, et me suis contentée d’un vague « ah, bon, d’accord! Et donc, quand c’est que le grand méchant meurt? » un brin décevant quand même. Mais! C’est peut-être moi qui n’ai pas été réceptive, ou qui étais de mauvaise humeur, et ça n’enlève rien à la qualité générale de ce tome, ou de la série. D’ailleurs, les très chouettes derniers chapitres m’ont beaucoup plu, et je reste donc sur une note très très positive.

Un dernier tome qui se dévore, et une série palpitante et originale que je conseille, avec plein de personnages attachants, d’humour, et tout et tout! 

Si je devais donner une note: 8,5/10
Marmotte aime beaucoup!

Publicités

2 réponses à “Grignotage n°270: A comme Association, T8, Le regarde brûlant des étoiles, Erik L’Homme

  1. Mmh… Une série que j’ai commencé et toujours pas poursuivie. Merci pour la piqûre de rappel ! 😉

  2. J’ai adoré ce tome-ci, comme les précédents ! Perso, je n’ai pas du tout été déçue même si j’avait un peu deviné la fin (qui avait été suggéré dans le tome 7, sinon j’aurais jamais trouvé ^^)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s