Grignotage n°257: Vango, T2, Un prince sans royaume, Timothée de Fombelle

Couverture Vango, tome 2 : Un prince sans royaumeNew York, 1936. Accroché au sommet des gratte-ciel, Vango poursuit l’homme qui a causé son malheur et détient le secret de sa naissance. Mais la fuite de Vango ne connait pas de trêve. Quel est le chasseur et quelle est la proie ? L’amour d’Ethel survivra-t-il à tant de tempêtes ?
A travers les forêts du Caucase, le ciel de Paris ou de l’Ecosse, ce second volume achève somptueusement la saga de Vango.

Malgré mes quelques difficultés à suivre l’intrigue complexe de ce deuxième tome, j’ai été charmée par son atmosphère chargée de poésie. 

J’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver les personnages très attachants, complexes, presque (ou parfois vraiment) fous du  premier tome. J’aime particulièrement les personnages féminins, La Taupe, Mademoiselle, et Ethel.

L’intrigue prend appui sur les évènements des années 30 et 40 en Europe et en Amérique. Elle entraîne  les protagonistes dans un chassé-croisé plein de rencontres fortuites, improbables, ou manquées, un peu difficile à suivre lorsqu’on n’est pas très attentif, mais qui donne beaucoup de charme à l’histoire en proposant une grande diversité de lieux et d’ambiances.

Les évènements racontés sont assez sombres, tragiques même, et la plume de Timothée de Fombelle est idéale pour rendre de nombreuses situations touchantes, poignantes. Le roman comporte aussi des moments plus positifs, plein de douceur, d’humour ou de poésie, et si on n’est pas subjugué par l’action, pourtant présente, il me semble difficile de rester indifférent à cette narration originale,  tout en nuances et en émotions.

Evidemment, ce deuxième et dernier tome comporte aussi des révélations, notamment sur l’identité de Vango. Même si j’ai trouvé celle-ci plutôt facile à deviner, j’ai apprécié la façon dont l’auteur l’amenait dans le récit, préservant le mystère presque jusqu’aux dernières pages. Celles-ci offrent une belle conclusion, très émouvante et juste.

Une série que je vous conseille vivement de découvrir! Si elle s’éloigne des publications fantastiques omniprésentes dans les rayonnages « jeunesse », elle n’en possède pas moins sa propre magie! 

Si je devais donner une note: 9/10
Marmotte dit « super chouette!!! »

Ce livre a été lu dans le cadre du challenge Feuilles Mortes et Parchemins.

Publicités

3 réponses à “Grignotage n°257: Vango, T2, Un prince sans royaume, Timothée de Fombelle

  1. Vashta Nerada

    Je suis contente qu’il te plaise!!!!
    Le lecteur devine assez facilement qui est Vango au fil de la lecture mais c’est ce qu’il fait le charme des deux romans. L’auteur permet au lecteur de « participer » en quelque sorte!

  2. je l’ai, il va falloir que je m’y mette. bonne semaine

  3. je viens de le finir, j’ai adoré voyager en compagnie de Vango moi aussi!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s