Brève n°1 : Pacifico, Comte Kerkadek

Couverture PacificoRécemment débarqués aux Etats-Unis, Gaspard et Léo trouvent du travail chez Furtado’s, la célèbre chaîne de poulets frits. Leur vie insouciante leur convient : amour, sexe, violence, cuisson des poulets. Tout semble aller pour le mieux jusqu’au jour où ils rencontrent Lucien, ancien agent de la CIA, qui leur sauve la vie puis leur révèle un incroyable secret: l’apoyotl. Cette plante du Pacifique serait le fil conducteur entre le naufrage de La Pérouse, l’assassinat de Trotsky, l’avance de l’armée rouge en 1944, Woodstock, et la disparition inexpliquée du fondateur de Furtado’s. Car l’apoyotl donnerait accès à l’Autre Monde. Gaspard et Léo comprennent alors que le destin de l’homme se lit dans le poulet, et qu’il leur faut à tout prix trouver le sens de la vie…avant qu’il ne soit trop tard.

Pour ceux qui, après lecture du résumé, se poseraient la question: oui, c’est bien aussi barré que ça en a l’air!^^ Merci beaucoup aux Editions de Londres pour cette découverte surprenante et originale! 

J’ai apprécié le jeu entre l’auteur, qui est personnage du roman, mais pas narrateur, et le narrateur en titre, qui est disciple de l’auteur, et fait très souvent référence à lui (normal, c’est le personnage principal!). C’est assez compliqué à expliquer après lecture, ça fait un peu roman qui se regarde le nombril (et c’est parfaitement assumé par l’auteur, qui revendique sa recherche d’un genre littéraire décalé), mais ça rend aussi la lecture drôlement fun! D’ailleurs, ces petits jeux littéraires sont servis par une certaine virtuosité d’écriture et un humour acide qui apportent de la tenue à ce texte dynamique, foisonnant et déjanté.

Si je devais donner une note: 9/10
Marmotte  aime beaucoup et veut la suite! 

Publicités

2 réponses à “Brève n°1 : Pacifico, Comte Kerkadek

  1. Pingback: Portrait d’éditeur : Les Editions de Londres (+ Concours !) | Les Bouquinautes - bêta

  2. Pingback: L’homme qui n’aimait pas Paris, Comte Kerkadek | Les Bouquinautes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s