Grignotage n°239: On ne peut pas lutter contre le système, J.Heska

Couverture On ne peut pas lutter contre le systèmeLe système financier mondial vient de s’écrouler. Il ne s’en relèvera pas, plongeant toute une civilisation dans le chaos. Lawrence Newton a accepté sa destinée. Il a renoncé à ses espoirs, à ses convictions, et à l’amour de sa vie pour suivre les traces de son père au sein du consortium HONOLA. Samson Bimda est le chef d’un village au nord de l’Ouganda. Les semences OGM vendues par la compagnie ruinent ses champs et ne lui permettent plus d’assurer sa subsistance. Clara, Hakim et Louise sont trois militants au sein du mouvement écologiste GreenForce. Au hasard d’une de leurs actions, ils tombent sur des documents compromettants qui vont les dépasser. À la veille du plus grand sommet européen déterminant l’avenir de millions de personnes, chacun doit défendre ses intérêts, quitte à en payer le prix le plus lourd.

Le thriller n’est pas mon genre préféré, pourtant j’ai apprécié cette lecture, surtout grâce à l’intrigue, qui est très bien menée, sans temps mort! 

Les chapitres du roman sont en effet présentés  comme un compte à rebours par rapport au sommet européen qui est au centre du récit, mais sont entrecoupés de flash-back retraçant la vie des personnages principaux avant le début de l’histoire. On s’intéresse donc non seulement au côté purement politique de l’intrigue , mais également aux parcours personnels des acteurs, ce qui leur donne de l’épaisseur et une certaine complexité. Cependant, j’ai trouvé que certains d’entre eux,  comme Louise ou Hakim, faisaient un peu tapisserie et auraient mérité un rôle plus important. D’autres sont clairement caricaturaux (Safia) mais cela correspond assez bien à l’humour qui affleure dans certains dialogues ou situations (ou encore dans les noms de code qu’empruntent quelques-uns des personnages).

Le sujet du livre ne m’intéressait pas vraiment au départ (surtout parce que j’ai tendance à partir du principe que je ne vais rien comprendre dès qu’on me parle de finance!) , mais J.Heska  a su rendre les enjeux économiques et écologiques de son intrigue très compréhensibles, grâce à quelques explications astucieusement placées au cours de retranscriptions d’interviews et de journaux télévisés.

Autre point positif: les personnages voyagent, et le lecteur avec eux!  Trimbalés d’un point  à l’autre du globe, les voilà en route pour les Etats-Unis, Bruxelles ou l’Ouganda, et à chaque fois, l’auteur a su en quelques mots reconstituer l’atmosphère propre à ces différents lieux, si bien qu’on a aucun mal à imaginer ce qui se passe.

La fin avait tout pour m’agacer mais finalement, je l’ai trouvée plutôt plaisante, car je m’étais attachées aux personnages. La résolution de l’intrigue se fait de façon satisfaisante, même si un peu tirée par les cheveux… Mais cela correspond bien à l’atmosphère générale du roman.

Au final, j’ai passé un bon moment avec ce livre vraiment prenant, une belle découverte! Merci à J. Heska, qui m’avait proposé cette lecture 🙂 

Si je devais donner une note: 8,5/10
Marmotte aime beaucoup !

Advertisements

6 réponses à “Grignotage n°239: On ne peut pas lutter contre le système, J.Heska

  1. J’ai aussi beaucoup aimé ce livre alors que l’idée d’un livre dont l’histoire est basée sur l’économie m’inspirait peu.

  2. Merci beaucoup pour cette très belle chronique sur mon roman ! (je vous confirme toutefois que Safia n’a rien de caricatural : j’en ai réellement croisé quelques-unes dans mon milieu professionnel hors écriture 😉 ).
    Ravi en tout cas d’avoir réussi à passionner quelqu’un qui n’est pas amateur de thriller en général. Hop, je partage cette belle chronique et j’en profite pour mettre le lien pour commander le livre, au cas où un de vos lecteurs auraient envie de le découvrir 😉 : https://readingmarmotte.wordpress.com/2012/06/23/grignotage-n239-on-ne-peut-pas-lutter-contre-le-systeme-j-heska/
    Merci encore !

  3. Pingback: On ne peut pas lutter contre le système de J. Heska | Libraeria

  4. J’ai également passé un très bon moment avec ce livre. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s