* L’OVNI du mois de Juin * Ame Ours, Cyril Delacourt

Ame OursColporteur, troubadour, sa vie en bandoulière, ses mots en musique. Avec une langue forte, des mots nuage ramassés en lui et lancés au monde, Cyril Delacourt nous prend par la main, nous invite, nous entraîne puis nous lâche : la résonnance est nôtre.

Vous pouvez retrouver cette chronique sur le site des Agents Littéraires, que je remercie pour cette sympathique découverte, ainsi que les éditions Stellamaris

Ce recueil de poèmes, comme son titre l’indique assez joliment, est centré autour de l’amour, au sens large : sentiment amoureux, amour de sa famille, amitié, etc. Un thème déjà vu et revu en poésie, pourtant, Cyril Delacourt parvient à le décliner en de multiples sujets et variations. Les poèmes étant en général assez courts, Ame Ours est donc un recueil assez foisonnant, aussi bien en matière de diversité… que, peut-être, de qualité.

En effet, alors que certains poèmes m’ont beaucoup plu, car ils proposaient un langage très visuel, des images fortes, des thèmes surprenants ou des traitements intéressants, d’autres m’ont paru un peu « faciles ». J’ai trouvé que l’auteur se limitait parfois à reprendre une formule déjà utilisée par d’autres, sans lui donner une originalité qui pourtant, est bien présente dans d’autres pages du recueil.  De fait, il m’a semblé que les poèmes qui me plaisaient se trouvaient « noyés » dans la masse (relative, mais quand même !) des poésies à mon sens un peu plus banales. Il aurait peut-être été plus judicieux de réduire le nombre de textes du recueil, afin d’éviter cette impression de dispersion et de redite.

J’ai quand même apprécié cette incursion dans l’univers de Cyril Delcourt, qui parvient parfaitement à retranscrire les multiples facettes des sentiments, de la tendresse à la violence. J’ai apprécié l’irruption de mots un peu plus anciens, voire désuets, dans des phrases au vocabulaire riche mais assez courant, ainsi que les sous-titres, qui contribuent à « humaniser » les poèmes, en ajoutant un brin de décontraction au recueil.

Si je devais donner une note: 7/10
Marmotte trouve ça chouette! 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s