Grignotage n°235: Blanche et le vampire de Paris, Hervé Jubert

Couverture Blanche et Le Vampire de ParisJanvier 1873. Paris bruisse de la rumeur étrange qu’un vampire sévit dans la ville. Le commissaire Gaston Loiseau est sur les dents. Un dénommé Philémon de Saint-Auban est retrouvé vidé de son sang, une sangsue posée sur son cadavre. Blanche, la nièce de Loiseau, va sans le savoir mener la même enquête que son oncle. En effet, une jeune blanchisseuse illettrée – Camille – lui demande de lire pour elle un billet qui lui est adressé. Il est signé Philémon de Saint-Auban… qu’elle assure ne pas connaître. Blanche se lance dans une dangereuse aventure où tout le monde cultive le secret…

J’ai encore une fois suivi avec beaucoup de plaisir les aventures de Blanche! 

J’ai trouvé l’intrigue de ce troisième tome assez complexe. Encore une fois, Blanche et son oncle, le commissaire Loiseau, mènent la même enquête, tout en suivant des pistes différentes, et il faut être attentif pour saisir les implications de leurs découvertes respectives!

J’ai une nouvelle fois beaucoup apprécié le mélange de fantastique, de science et de reconstitution historique dont se sert l’auteur afin de donner une ambiance vraiment particulière à sa série. Par contre, j’ai trouvé que le côté historique était peut-être un peu moins fouillé que dans les tomes précédents, même si les conséquences de la Commune se font encore nettement sentir au moment où se déroule l’enquête de Blanche.

Malgré le côté assez sombre de l’intrigue (meurtres, cadavres, tout ça), certaines scènes sont vraiment très drôles, et ces touches d’humour sont toujours utilisées à bon escient pour apporter un peu de légèreté au récit.

En ce qui concerne le personnage principal, Blanche, j’ai vraiment adoré la voir évoluer : elle est désormais mariée, et tente vainement de s’en tenir à son rôle de jeune femme au foyer. Ses tentatives de cuisine et son ennui évident le conformisme que les autres personnages attendent d’elle m’ont bien souvent fait sourire. J’ai également trouvé Alphonse très attachant, même si toujours aussi maladroit que dans le tome précédent! On retrouve également les personnages secondaires des deux autres romans. Ils viennent étoffer le récit, et c’est un vrai plaisir d’apprendre, au détour d’une page, quelques informations supplémentaires sur eux.

Un roman très agréable à lire avec une enquête compliquée mais bien menée, et des personnages attachants.  J’ai aussi beaucoup apprécié la plume et l’humour d’Hervé Jubert, un auteur jeunesse que je recommande!

Si je devais donner une note: 9/10
Marmotte aime beaucoup! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s