Grignotage n°227: Divergent, Veronica Roth

Couverture Divergent, tome 1Dans un monde post-apocalyptique, la société est divisée en 5 factions. A 16 ans, Béatrice issue de la faction des Altruistes doit choisir sa nouvelle appartenance, pour la vie ! Cas rarissime, ses tests d’évaluation lui donnent le choix : elle est divergente… Elle doit cacher ce secret, susceptible de la mettre en danger de mort…

J’ai apprécié cette lecture, même si je lui ai trouvé les mêmes défauts que pour les autres dystopies que j’ai pu lire. 

Ce qui m’a gênée dans ce livre, comme dans Promise ou Uglies, c’est d’abord le style d’écriture. En recherchant l’efficacité, j’ai trouvé que la plume de Veronica Roth perdait en qualité et ne se différenciait pas de celles d’autres auteurs young-adult. Et c’est assez dommage, car dans certains passages, on sent un potentiel qui n’a pas été assez exploité à mon avis.

De plus, l’univers de Divergent est très « froid » (c’est le but, on est d’accord) et malgré l’utilisation du point de vue interne, je suis restée très détachée lors de ma lecture. D’ailleurs, cette séparation de la population en factions, bien qu’intéressante dans son concept , m’a paru assez peu crédible, et aurait peut-être mérité d’être plus affinée.

J’ai par contre trouvé intéressant que dès le début, Béatrice (ou Tris) soit capable de critiques envers le système dans lequel elle évolue. Le monde de Divergent connaît déjà des problèmes au début du roman, et c’est la nature même de l’héroïne, sa divergence, qu’elle doit cacher, ainsi que des évènements extérieurs, qui vont finalement l’obliger à agir.

J’ai apprécié ce traitement assez original du personnage de Tris, qui, finalement, agit comme elle le fait car elle y est forcée par les circonstances. Ses émotions sont également assez bien restituée, ainsi que son évolution, et il est intéressant de voir que l’auteure n’a pas hésité à montrer que son personnage principal était également capable d’excès, notamment dans la cruauté. Spoiler: Par contre, je n’ai pas compris son manque de réaction lors de la mort des ses parents. Evidemment son séjour chez les Audacieux a « blindé » Tris, mais j’ai trouvé que ça manquait quand même de crédibilité.

Les autres personnages sont pour la plupart assez intéressants, leurs réactions sont crédibles et bien pensées et je m’y suis davantage attachée qu’à Tris. J’ai aussi failli faire une danse de la joie marmottesque lorsque je me suis rendue compte que l’intrigue ne comportait pas de triangle amoureux, un thème qui m’exaspère particulièrement, et qu’on retrouve (beaucoup trop!) souvent dans les romans de ce type.

J’ai passé un agréable moment de lecture avec ce roman, même si je ne comprends pas vraiment l’engouement dont il fait l’objet. Je lirais volontiers la suite, mais ce n’est pas une priorité absolue pour l’instant.

Si je devais donner une note: 7/10
Marmotte aime bien! 

 Merci à Laura1912 pour l’organisation de cette LC! Voici les avis des autres participants: Arcaalea , Ella, lightjok, Myiuki22, Petitepom, Elenah

Publicités

6 réponses à “Grignotage n°227: Divergent, Veronica Roth

  1. Contente de voir que je ne suis pas la seule à ne pas comprendre l’engouement pour ce roman 🙂
    Pas certaine non plus de lire la suite.

  2. je suis pas la seule, à ne pas être tant emballée que cela, ca me rassure

  3. C’est marrant, moi j’ai justement trouvé qu’il se dégageait de la masse des dystopies actuelles … Comme quoi, c’est une question de point de vue, mais c’est la seule dystopie qui m’ait fait autant d’effet(s), j’ai totalement adhéré ! Bonne prochaine lecture en tout cas 😉

    • En fait je crois que c’est avec les dystopies en général que je n’accroche pas, mais j’ai quand même trouvé la lecture sympa! J’ai été beaucoup plus réceptive à Hunger Games, par exemple! A bientôt 🙂

  4. Etrangement j’ai trouvé qu’il était différents des autres dystopies même si au départ on ressent, comme tu l’a dit, une simillitude avec Promise. Bonne prochaine lecture avec le T2, quand tu le liras ^^

  5. Moi j’ai bien aimé même s’il a quelque défaut. Je pense que tout va se jouer dans « Insurgent ». Par contre je suis d’accord avec toi, pas de triangle amoureux, c’est bien !!! XD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s