* Mister Marmotte a dit * Et pour quelques gigahertz de plus…, Ophélie Bruneau

Un livre gentiment envoyé il y a quelques temps par une autre Marmotte du net, et que je vais essayer de lire très prochainement! En tout cas, Mister Marmotte m’a devancée, voici sa chronique!

Un vaisseau proche du cimetière des astronefs…
Un équipage incomplet et hétéroclite…
Un système inexploré à la veille d’une guerre interplanétaire…
Pour Jean-Frédéric Serrano, commandant du Viking, la meilleure solution serait de quitter le secteur avant le début des embrouilles ! Sauf, bien sûr, si les autochtones impliquent de force les Terriens dans leur conflit.
Pris entre deux feux, privés du soutien de la planète-mère, les soldats du Viking joueront à la roulette russe… à leur façon !
Dans l’espace, personne ne vous entendra bluffer.

Un space op’ barré et jouissif !

Bon, ça c’était la version courte… Passons à la version longue.

Suite à une de mes nombreuses et fréquentes razzias dans la PaL de Marmotte, je suis tombé sur ce livre… Car, malgré la réputation que s’amuse à me faire la Marmotte, je n’aime pas que ce qui parle de zombies ou d’heroic fantasy. Les space operas sont un autre de mes péchés mignons… surtout quand ils sont bien farfelus.

Pour les ingrédients, du classique : un vaisseau obsolète depuis longtemps, un capitaine aux méthodes peu réglementaires, un équipage à l’avenant… Sans oublier le concept essentiel de catharsis.

Epicez le tout de références à Matrix, Pirates des Caraïbes, Munch, Beethoven (le compositeur, pas le chien !), le Seigneur des Anneaux… etc.etc.  Faites cuire sur un serveur de WoW, c’est prêt !

Certes, on sent que l’auteure débute. L’intrigue est un peu faiblarde, les rebondissements téléphonés. Mais c’est le ton résolument gouailleur et ironique de la narration qui m’a donné envie d’être un peu indulgent, et qui m’a fait avaler tout le livre en une fois. C’est comme un bon blockbuster américain… ça n’est pas vraiment intellectuel, mais pour se détendre et s’amuser, c’est parfait. Seule la fin semble un peu bâclée peut être.

Que dire de plus ? Un petit livre sans prétention autre que d’amuser le lecteur, ce qu’il fait très bien.

Si je devais donner une note : 8/10

Publicités

2 réponses à “* Mister Marmotte a dit * Et pour quelques gigahertz de plus…, Ophélie Bruneau

  1. La couverture me plaît déjà beaucoup !

  2. C’est un livre qui me tente pas mal de découvrir. Ton avis fait que je vais peut être me pencher dessus prochainement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s