Des livres sur la toile (10)

Bonjour, bonjour! Après mon absence de la semaine dernière (trop de boulot pour une seule Marmotte), me revoilà pour la 10ème édition des Livres sur la Toile (trop fière, la Marmotte!).

J’ai un peu modifié la présentation de mon article, dites-moi ce que vous en pensez! Cliquez sur la couverture pour aller lire l’article correspondant!  Bonnes découvertes!

*** 

Chez Missbouquinaix

Dans un futur peut-être proche, dans des lieux qui semblent familiers, l’Ordre a été restauré. L’Etat, avec le soutien de sa milice d’Anges noirs, applique à la lettre les préceptes d’un Evangile revisité. Dans cette société régie par l’oppression, sous couvert de protéger les femmes, la maternité est réservée à la caste des Servantes, tout de rouge vêtues. L’une d’elle raconte son quotidien de douleur, d’angoisse et de soumission. Son seul refuge, ce sont les souvenirs d’une vie révolue, d’un temps où elle était libre, où elle avait encore un nom. Une œuvre d’une grande force, qui se fait tour à tour pamphlet contre les fanatismes, apologie des droits de la femme et éloge du bonheur présent.

– La Fiche Bibliomania – 

***

Chez Soukee

Une jeune femme et sa petite fille vivent enfermées dans leur maison. À l’origine de cette claustration, il y a Enola Game, une catastrophe dont on ne connaît pas la nature exacte : accident nucléaire ? Conflit mondial ? Guerre civile? Au fil des semaines, malgré sa peur et son chagrin, la mère puise dans sa mémoire et ses lectures mille raisons de célébrer la vie. Les mots de Mallarmé qu’elle recopie dans son journal intime trouvent une résonance particulière dans le vide de son huis-clos : «Ma faim qui d’aucun fruit ici ne se régale, trouve en leur docte manque une saveur égale.» Cependant, tandis que la mère louvoie entre sa douleur, ses souvenirs magnifiés et sa volonté farouche de donner un sens à la vie de son enfant, les quelques nouvelles du monde qui lui parviennent encore sont chaque jour un peu plus alarmantes. In fine, la question de ce roman pourrait être : que reste-t-il quand il ne reste rien?

– La fiche Bibliomania – 

***

Chez Miss Alfie

1810. Vienne est une ville ruinée et humiliée par le passage et la victoire de Napoléon. Agathe, ancienne lectrice de Marie-Antoinette, se souvient des derniers jours de la reine à Versailles après la prise de la Bastille, et particulièrement de ce jour où la famille royale s’est enfuie. Avec une écriture fébrile et minutieuse, elle restitue le faste de la Cour, savamment orchestré par cette reine si controversée.

– La Fiche Bibliomania –

***

*Le conseil de Minidou*
Chez Emily 

« J’aime bien l’idée de reprendre des personnages de classiques pour les intégrer à un récit original, surtout quand il y a Jacques le Fataliste! »

Imaginez que Jacques le Fataliste croise Tristram Shandy, que Tartarin de Tarascon se prenne d’amitié pour Sancho Panza, que Lafcadio organise l’évasion de Meursault, échappant ainsi au contrôle des écrivains qui leur ont insufflé la vie? Les dix nouvelles de ce recueil sont autant de mondes imaginaires où les célébrités romanesques se rencontrent, vivent des histoires en dehors de leurs oeuvres respectives ou dialoguent avec leurs créateurs…

– La fiche Bibliomania –

***

Si vous aussi vous avez trouvé une bonne idée de lecture sur un blog (bon, si possible pas le vôtre!) et que vous souhaitez la partager, n’hésitez pas à m’envoyer l’adresse de l’article, et une ou deux petites phrases d’introduction, à rongeusedelivresblog@gmail.com .


L’article sera inclus dans le Des livres sur la toile de la semaine suivante! Une bonne façon d’élargir nos horizons bloguesques et livresques!

J’attends vos mails! 

Publicités

3 réponses à “Des livres sur la toile (10)

  1. On parle énormément d' »Enola Game » ces temps-ci… un premier roman des plus intéressants.

  2. Un adieu à la reine est devenu un film aussi, avec Léa Seydou et Diane Kruger ^^ C’était la minute info xD

    J’aime bien ton rendez-vous ! Si je devais te suggérer un livre qui m’a bouleversée c’est L’épopée du perroquet de Kerry Reichs.

  3. J’ai très envie de découvrir Les adieux à la reine, le livre et surtout le film, car j’aime beaucoup Diane Kruger.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s