Archives quotidiennes : 12/01/2012

Grignotage n° 177: Les Vacances, Comtesse de Ségur

« Voilà des grandes vacances bien animées au château de Fleurville ! Pêche, chasse aux papillons, construction de cabanes…
Les activités ne manquent pas pour Camille, Madeleine, Marguerite, Sophie et leurs trois cousins. Mais la grande surprise, c’est le retour de M. de Rosbourg et de Paul, le cousin de Sophie, que tous croyaient morts avec les parents de Sophie dans le naufrage de leur navire. Les vacances prennent un goût nouveau avec le récit de leurs aventures ! »

On retrouve les mêmes personnages que dans Les Malheurs de Sophie, et Les Petites Filles Modèles, avec un an ou deux de plus!

Cette fois, l’intrigue ne change pas à chaque chapitre, et la lecture m’en a paru plus fluide. Les sujets abordés sont plus variés, et d’une certaine façon plus ambitieux, puisqu’on assiste non seulement aux jeux et aux découvertes des enfants, mais aussi au récit épique d’un naufrage, à la description de plusieurs années de vie chez les « sauvages » (avec, évidemment, tous les clichés de l’époque sur le sujet!) et à une histoire de fantôme, le tout mélangé avec quelques dernières leçons de morale, mais moins que dans les autres tomes de la série (ou alors, c’est moi qui me suis habituée?^^).

Je n’ai pas grand chose à dire de plus pour cette chronique, de peur de répéter des éléments déjà commentés à l’occasion de la lecture des deux autres livres, mais malgré sa dimension très moralisatrice , j’ai apprécié cette petite série plus que je ne le pensais, notamment grâce aux personnages. J’ai aussi trouvé intéressant de constater la progression dans la façon dont est racontée l’histoire:     on passe en effet d’une petite histoire par chapitre, avec un nombre très limité de protagonistes, à une intrigue plus complexe, avec davantage de personnages. Le style d’écriture varie assez peu, et conserve le côté élégant et un peu précieux qui donne beaucoup de charme au récit.

Si je devais donner une note: 8/10

Publicités