Grignotage n°176: Chroniques de la fin du monde, T2, L’Exil, Susan Beth Pfeffer

Couverture Chroniques de la fin du monde, tome 2 : L'exil« Lorsqu’un astéroïde percute violemment la Lune, semant le chaos dans le monde entier, Alex Morales se retrouve seul avec ses deux sœurs.
Il n’a pas dix-huit ans et doit se débrouiller dans New York, envahie par les flots. Pour chercher ses parents disparus, trouver de quoi manger, de quoi se chauffer, et simplement pour survivre, Alex sera amené à faire des choix qui changeront son destin à jamais. »

L’intrigue de ce livre se passe en même temps que celle du premier tome, Au commencement.  Cette fois, l’auteure explore l’impact qu’a eu le changement d’orbite de la lune, et les catastrophes que cela entraîne (tsunami, réveil des volcans, nuage de cendres qui cache le soleil) sur une ville comme New York.

Au début j’ai eu quelques difficultés à m’attacher aux personnages principaux, à savoir Alex et ses soeurs. D’abord, parce que la narration se fait cette fois à la troisième personne, et Alex paraît donc au premier abord un peu plus « creux » que Miranda. Ensuite, parce que la grande importance donnée à la religion dans le livre, sans me rebuter, ne m’a absolument pas touchée, même si je l’ai ensuite trouvée intéressante, car cet aspect religieux explique beaucoup de choses sur la personnalité et le comportement des personnages. La répartition  très traditionnelle des tâches qu’Alex perpétue en l’absence de ses parents (lui prend les décisions, ses soeurs font le ménage et la cuisine), n’ont pas vraiment contribué non plus à me le rendre sympathique…

Pourtant, les évènements racontés le sont avec beaucoup de réalisme (un réalisme assez terrifiant, d’ailleurs, notamment dans l’opposition entre les multiples règles et la hiérarchisation des priorités imposés par le gouvernement, qui rationalise tout sans prendre en compte les êtres humains, et la loi du plus fort qui règne en réalité parmi les habitants, prêts à tout pour survivre) .  On en vient à vraiment espérer que les trois protagonistes et les personnes qui vont les aider (notamment Kevin, qui est un personnage intéressant à cause de son cynisme et de l’aide gratuite qu’il apporte à Alex) survivent et parviennent à fuir New York.

Les émotions sont dont très présentes et décrites de façon très justes, sans mélodrame et sans exagération, et  finalement, on s’attache énormément aux personnages, d’autant que ceux-ci évoluent au cours du récit, à force de devoir faire des choix difficiles et de s’entraider pour survivre. Certaines scènes sont d’ailleurs très « dures », à cause de la profusion de détails que nous donne l’auteure, et le réalisme des sentiments et des réactions des personnages.

Le style d’écriture a également évolué depuis le premier tome, il m’a paru plus adulte, plus soigné également, ce qui contribue à rendre ce récit extrêmement prenant et facile à lire, malgré quelques longueurs dues à la description, parfois un peu répétitive, mais justifiée par l’histoire, des tâches quotidiennes et des micro-évènements qui ponctuent la vie des personnages.

Si je devais donner une note: 9/10

Merci à FrenchDawn pour l’organisation de cette LC!

Voici les avis des autres participants:

Tousleslivres, Didikari, Bebere, FrenchDawn

Publicités

3 réponses à “Grignotage n°176: Chroniques de la fin du monde, T2, L’Exil, Susan Beth Pfeffer

  1. J’ai vraiment beaucoup aimé ce tome, mais il n’est pas, comme le premier, un coup de cœur. J’ai hâte de lire le tome 3…

  2. C’est vrai que ce tome là est beaucoup plus mature du premier, j’ai aussi été touché par le personnage de Kevin.

  3. Je ne l’ai pas trop trouvé plus mature que le 1er tome, et j’ai préféré ce dernier. Par contre j’ai aussi beaucoup aimé Kevin ! =D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s