Grignotage n°161: Noble Dead, T4, Traitor to the blood, Barb et J.C. Hendee

Armée de nouvelles découvertes concernant son passé, Magiere accompagne Leesil, son ami demi-elfe, lorsque celui-ci décide de retourner dans la ville où il a passé son enfance, afin de retrouver des traces de ses parents. Alors qu’ils pensent pouvoir échapper à la vigilance du tyran qui gouverne la ville, et que Leesil a trahi en s’enfuyant, un vampire se manifeste, et c’est Magiere qui est convoquée afin de s’en débarrasser.

Si le tome précédent contenait une partie de l’histoire de Magiere, cette fois, c’est le personnage de Leesil qui est à l’honneur. Cependant, à part quelques flash-backs, les auteurs ne semblent pas prêts à nous livrer aussi facilement son histoire, et il faut attendre la toute fin du volume avant d’avoir, sinon un récit complet des évènements, au moins quelques éclaircissements.

De nouveau, les auteurs parviennent à nous faire voyager, en nous décrivant un pays encore peu exploré, et une culture différente de celles croisées jusqu’alors. L’univers de la série gagne donc en densité et en diversité, et j’ai apprécié la façon dont l’intrigue se teintait peu à peu d’une dimension politique.

Les personnages secondaires sont assez intéressants, notamment Hedi, qui allie un passé tragique à une personnalité assez complexe. Et j’ai eu un mini-coup de coeur pour les deux chatons, Potato et Tomato, personnages assez inutiles, mais tellement mignons!

Les personnages principaux semblent quant à eux camper sur leurs positions plutôt qu’évoluer, sauf Wynn, dont j’apprécie les changements, même s’ils ont pour conséquences des relations assez houleuses avec Magiere.

Malgré la présence des ingrédients qui font que j’apprécie cette série (personnages assez complexes et pas trop manichéens, mystère, action, diversité et complexité croissante de l’univers, style fluide sans être simpliste…) j’ai quand même trouvé ce tome trop long, notamment à la fin, où on assiste à un beau chassé-croisé dans les couloirs d’une citadelle, qui n’en finit pas de s’éterniser en rencontres fortuites et en faux moments de suspense… Ce volume aurait donc peut-être gagné à être plus court et plus synthétique, car au final, l’intrigue générale de la série n’avance pas énormément…

Cette lecture m’ayant malgré cela apporté un assez bon moment de détente, je lirais la suite avec plaisir, car on entame une nouvelle étape du voyage de Magiere et Leesil, et je suis curieuse de voir à quoi ressemble leur prochaine destination!

Si je devais donner une note: 6,5/10

(Par contre, je trouve les couvertures de l’édition américaine très moches, dont pas d’illustration pour cet article!)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s