* Mister Marmotte a dit * Guide de survie en territoire zombie, Max Brooks

Mister Marmotte, qui aime décidément beaucoup chroniquer des bouquins, vous parle cette fois d’une de ses passions du moment: les zombies! (sujet, certes intéressant, mais dont je fais parfois les frais lorsqu’il s’agit de choisir un film!). Bonne lecture!

Couverture Guide de survie en territoire zombie

Grâce à Marmotte, qui me l’a offert (merci à elle, chocolat et chantilly sur son terrier), j’ai enfin eu l’occasion d’étudier en profondeur ce document au combien précieux. Peut-être trouverez-vous ce dernier qualificatif exagéré. En quoi un livre disponible dans toutes les bonnes librairies pour un prix raisonnable est-il si « précieux » ?

Et bien la raison en est simple : c’est l’un des rares documents sérieux dans le domaine de la lutte et la protection personnelle contre les zombies. Conçu à l’usage des civils, c’est le seul du marché à vous livrer quasiment clé en main la stratégie et toutes les bonnes astuces et ficelles à connaitre pour échapper et survivre à l’apparition de zombies. Le tout astucieusement classé dans de courts chapitres aux titres clairs : ainsi, en cas d’urgence, vous trouvez immédiatement l’info dont vous avez besoin.

Conçu en format de poche, pensez à vous le procurez d’urgence quand vous irez piller les magasins à la recherche de nourriture et d’armes improvisées (ou pas). Et le potassez-le sérieusement dès que vous aurez un moment de répit. Au choix, cela vous permettra soit de comprendre vos erreurs, histoire de savoir pourquoi vous finirez en buffet à volonté, soit de vous donner une ligne de conduite pour continuer à survivre.

Le « Guide de survie en territoire zombie » est extrêmement bien documenté. A tel point que sur presque 400 pages, je n’ai trouvé que 3 informations sujettes à débats selon moi. Mais ce sont là des questions qui animent les discussions d’experts depuis bien des années. La plupart des manuels, toutes matières confondues, recèlent bien plus d’erreurs.

Ce document est quasi-exhaustif, et les informations sont aisément accessibles. Il y a même un petit récapitulatif historique des différents épisodes de contamination zombie, pour vous distraire si vous êtes pris d’insomnie dans votre refuge. Que demander de plus ?

Advertisements

8 réponses à “* Mister Marmotte a dit * Guide de survie en territoire zombie, Max Brooks

  1. Que demander de plus ? je veux savoir les sujets à débat 😛 pas encore lu le Zombi Survival Guide, mais j’ai dévoré WWZ il y a quelques années. Faudrait que je sache de quels chapitres me méfier en cas de seconde vague.

  2. Alors dans l’ordre:
    – l’importance donnée aux armes à feu. On sent bien l’origine nord-américaine de l’auteur là dessus. En Europe, c’est quand meme moins répandu et moins facilement accessible. Donc je préconiserais de privilégier les armes tranchantes et armes de choc. D’autant que les magasins de bricolage/jardinage en regorgent. Pour reprendre un adage de la matière, qui fonctionne aussi pour les armes de choc « Blades don’t need ammunitions ».
    – le conseil de se déplacer à vélo. Je veux bien admettre que ce soit discret, que ça passe quasiment partout, que ça ne nécessite pas d’essence, que ce soit quasiment insensible aux pannes et qu’on même le porter en cas de besoin, mais si jamais on est découvert, il n’y aucune protection. Et en plus, on ne peut pas accélérer de façon brusque pour se dégager d’une situation « inconfortable ».
    – le rejet, en bloc, par l’auteur, des protections corporelles: il n’envisage que les protections de type armure médiévale, cotte de maille… effectivement trop lourdes et peu efficaces (d’autant que la plupart de ce qu’on trouve actuellement n’est fabriqué qu’à usage de décoration). Des vêtements de moto me paraissent tout indiqués: relativement légers et n’entravant pas la mobilité, munis de coques aux articulations et d’une dorsale dans la veste, conçus pour résister à l’abrasion et au déchirement, ils cumulent les avantages.

    Voilà.
    Mais de toute façon, Shad, étant donné ta localisation dans une grande métropole, en cas d’invasion zombie, t’es sûre d’y passer donc faut pas te soucier de tout ça! 😛

  3. J’avoue que ce livre est sympa à découvrir mais ca reste un guide avec ses contraintes et ses limites. Ce ne se lit pas comme un roman sous peine de déception e trouve. En tout cas ce guide, oui, est très sympathique.

  4. Certes. Mais c’est aussi ce qui fait son originalité: des romans sur les zombies, ça doit exister (je ne suis pas porté sur la littérature d’épouvante), mais je suppose que cela reste dans le carcan des codes du genre « horreur » et plus généralement dans ceux du roman. Le « Guide » a cet avantage d’échapper à cela justement 😉

  5. Ce livre se présente-t-il comme étant un ouvrage sérieux sur le sujet ? Ou est-ce plutôt tourné au ridicule ?
    Sinon, ça pourrait être marrant à lire, même si l’univers des zombies est loin d’être ma spécialité 🙂

    • Je ne sais pas pour celui-ci, mais la « suite » (WWZ) se présente de manière assez « réaliste. » Y’a des passages à mourir de rire, bien sur (quoique plus souvent de rire jaune que de rire franc), mais je me souviens aussi de passage très poignants, qui n’ont pas été loin de me mettre la larme à l’œil.

      • Mister Marmotte ayant reçu WWZ pour Noël (on se demande qui le lui a offert^^), j’espère qu’il viendra en dire deux mots ici, un jour, quand il aura survécu à ses partiels :p

      • Marmotte’s rule 8) ils se font des cadeaux de bon gout.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s