Grignotage n°140: Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patate, Mary Ann Schaffer, Annie Barrows

Couverture Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patatesAlors qu’elle cherche une idée de sujet pour son prochain roman, Juliet reçoit une lettre d’un certain Dawsey Adam, de l’île de Guernesey, qui a acheté un de ses livres d’occasion, et souhaiterait en trouver d’autres du même auteur. S’en suit un correspondance non seulement entre Juliet et Dawsey, mais également avec les autres membres d’une étrange société créee durant l’occupation de l’ïle par les allemands: le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates.

L’avantage des romans épistolaires, c’est que l’auteur peut définir ses personnages en les dotant de styles d’écriture très différents. Malheureusement, mis à part, peut-être, pour Isola, je n’ai pas vu beaucoup de différences de style entre les correspondants, qui viennent pourtant de milieux sociaux et culturels très différents, ce qu’il aurait été intéressant de retrouver dans les lettres sans pour autant que cela ne tombe dans la caricature. La lecture de la première partie a été laborieuse. J’ai eu du mal à me souvenir de qui était qui, principalement pour la raison que je viens de citer. De plus, j’ai eu l’impression que certaines lettres ne servaient à rien et ne faisaient pas avancer l’histoire.

J’ai par contre trouvé toutes les anecdotes concernant l’occupation très intéressantes et elles contribuent grandement à donner une profondeur au récit, ce que peine à faire le personnage principal, que j’ai trouvé assez lisse.

L’histoire d’amour aurait peut-être pu être mieux exploitée. On trouve dans le livre des références à Austen, mais si Lizzie Bennett et M Darcy avait fini ensemble en trois coups de cuillère à pot, on se serait sûrement beaucoup ennuyé!

L’aventure personnelle de la jeune auteure n’a pas su m’intéresser, mais j’ai apprécié la cohérence historique construite à travers les points de vue des différents habitants de l’île. Comme Juliet, j’ai été fascinée par le personnage d’Elisabeth et j’ai adoré la petite Kit et sa passion pour les furets. L’atmosphère particulière de Guernesey est bien retranscrite, on comprend aisément pourquoi l’héroïne tombe amoureuse de l’île.

J’ai bien aimé l’aspect historique du livre, mais j’aurais préféré un récit plus concentré, des personnages plus complexes, en bref, que ce roman, qui s’attaque à une période intéressantes, profite un peu plus des nombreuses possibilités données par l’écriture épistolaire.

Si je devais donner une note: 5,5/10

Merci à MaxoO d’avoir organisé cette LC, voici d’autres avis à propos de ce roman:

Folfaerie, Mia, Bavardelik

Advertisements

15 réponses à “Grignotage n°140: Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patate, Mary Ann Schaffer, Annie Barrows

  1. Ah un avis un peu mitigé, ça change de tout ce que j’ai lu, vive les L.c qui nous font comparer nos avis et contribuent à faire une tite pub à ce livre que j’ai trouvé merveilleux hihi !
    Bises !!!!

  2. Ce que tu dis au sujet des personnages est intéressant. Pour ma part, je me suis laissée complètement porter par l’ambiance et le charme du livre de sorte que je n’ai pas songé à trop décortiquer les personnages. Certes, les lettres peuvent paraitre assez semblables mais les thèmes évoqués par les habitants sont somme toute assez variés (j’ai bien aimé le seul ami des bêtes qui fait référence au massacre des animaux de compagnie !). Je ne suis donc pas d’accord avec ton jugement ;-)) mais ton billet est très bien argumenté et je comprends tout à fait ton ressenti.

  3. J’ai eu la même impression pour les personnages, ne plus savoir qui était qui… Mais cela ne m’a pas dérangé par la suite 🙂 Et pour moi c’est un coup de coeur 😀

  4. J’avais beaucoup aimé mais comme toi, j’avais trouvé que les lettres n’étaient pas marquées au niveau style alors que les gens qui les envoyaient étaient vraiment différents et effectivement l’histoire d’amour tombe un peu comme un cheveu sur la soupe.

  5. Je n’en avais pas entendu que du bien, tu me confortes dans l’idée de le laisser de côté (surtout qu’on m’a dit qu’il était assez mièvre, dans l’ensemble, mis-à-part bien sûr l’aspect historique mais j’ai encore ma grand-mère pour ça ^^).

    • je pense qu’un ou deux papotage avec ta grand-mère peuvent effectivement remplacer ce livre^^ Il a des qualités, mais peut-être pas assez pour que tu l’apprécies^^

      • S’il me tombe un jour sous la main sur la plage, je dirai pas non, mais disons qu’il ne m’enthousiasme pas assez pour que je le cherche 😛 d’autres méritent plus d’être lus.

  6. Comme toi, au début, j’étais un peu perdue entre tous les personnages et finalement, j’ai réussi à m’y attacher. Personnellement, j’ai bien aimé même si ça n’a pas été un coup de coeur.

    • en fait je crois que j’aurais vraiment apprécié cette lecture si je n’en avait pas entendu autant parler par d’autres bloggeurs qui avaient été enthousiasmés par ce livre^^ J’en attendais certainement trop et le personnage principal n’a pas réussi à m’intéresser 🙂

  7. Comme toi, je ne vais pas l’encenser. J’ai passé un bon moment, mais ce livre m’a semblé bien superficiel par rapport aux promesses qu’il offrait.

    • J’ai effectivement trouvé que ce livre parlait superficiellement d’événements qui méritaient un peu plus de profondeur, et même si j’y ai trouvé de bonnes choses, il n’a pas tenu ses promesses pour moi non plus.

  8. Dommage que le livre ne t’ai pas autant plu.
    Moi j’ai adoré cette configuration et je n’ai eu aucun mal à suivre les différents personnages. Ce livre soit on l’aime soit on le déteste.
    Ce livre m’a beaucoup touché.

    • Je n’ai pas encore eu le temps d’aller lire tous les articles, mais j’ai l’impression que la majorité a aimé ce livre^^ Justement, je m’attendais à ce qu’il me touche, et pas du tout (enfin, disons plutôt, pas assez), d’où la déception! Comme quoi ça dépend vraiment des sensibilités de chacun!

  9. Tout comme toi au départ, j’ai eu un peu de mal à m’y retrouver au niveau des personnages, mais au fil des pages ça s’est un peu atténuer et je me suis laissée porter par ce livre. Après je suis assez d’accord avec toi pour le côté (trop) rapide de l’histoire sentimentale finale, même si elle reste sans surprise, c’est un peu dommage qu’elle n’ai pas été un peu plus développer… Quoique en y réfléchissant, si la fin avait tourné aux lettres d’amoureux transis, je crois que j’aurai pas trop aimé.

  10. personnellement je l’ai lu et j’ai adoré .. de plus il a eu un prix a un concours litteraire pres de chez moi et c’est a ma bibliotheque que l’on me la conseillé… j’ai bcp aimé le style lettre ou tu depeches pour lire la suite des aventures..

    comme quoi on est pas tous sensible a la meme chose

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s