Archives quotidiennes : 31/07/2011

Grignotage n°120: Artemis Fowl, T2, Mission Polaire, Eoin Colfer

Alors que les FAR découvrent que des gobelins pratiquent le trafic d’armes avec les humains, et que le Capitaine Holly Short soupçonne Artemis Fowl de ne pas être étranger à cette affaire, celui-ci reçoit un mail inquiétant: son père serait encore vivant, et entre les mains de la mafia russe.

On retrouve dans ce tome ce qui fait le charme de la série Artemis Fowl: de l’action, beaucoup d’humour, des personnages intéressants et attachants malgré leur statut d’anti-héros, une intrigue complexe incluant machinations et retournements de situation, un style d’écriture agréable et presque enjoué, qui donne à la lecture un petit côté jubilatoire.

Que dire de plus? Artemis mûrit , certaines situations le font sortir de son personnage de petit génie machiavélique pour le rendre plus humain,  les relations entre les personnages s’approfondissent, et on en apprend un peu plus sur le monde des fées, notamment grâce au parallèle entre la mafia russe et la mafia gobeline.

Les personnages voyagent plusieurs fois entre Haven, la ville des fées, et la surface de la Terre, ce qui permet d’élargir le cadre de leurs aventures.L’auteur fait preuve d’originalité dans sa description de la civilisation féérique et surtout de leur technologie, et nous livre une narration soignée malgré la rapidité de l’action et le déroulement de l’intrigue, qui ne connaît aucun temps mort.

Une suite à la hauteur, voire meilleure, que le premier tome!

Si je devais donner une note: 9,5/10

Et vous savez quoi? Il s’agissait encore d’une lecture en VO pour le challenge God save the Livre!