Grignotage n°119: Mort sur le Nil, Agatha Christie

Un soir, Hercule Poirot dîne dans un restaurant londonien. Sa table jouxte celle d’un jeune couple apparemment très épris, Jackie de Bellefort et Simon Doyle. Quelques semaines plus tard, à l’occasion d’une croisière sur le Nil, le grand détective a la surprise de retrouver Simon Doyle marié à Linett Ridgeway. S’apercevant que Jackie s’ingénie à croiser le chemin du jeune couple, Hercule Poirot sent la tragédie venir à grand pas et il a peur…

Ca faisait plusieurs années que je n’avais pas lu d’Agatha Christie (j’ai eu une période, où j’en ai lu pas mal). Mort sur le Nil, même s’il ne s’agit pas du meilleur roman de cette auteure, s’est avéré être une lecture facile et plaisante. On devine l’astuce assez rapidement, mais l’enquête d’Hercule Poirot n’en reste pas moins agréable à suivre, notamment parce qu’Agatha Christie sait créer des personnages  très archétypaux et pourtant assez humains pour qu’on ait envie de s’y intéresser.

J’ai beaucoup aimé lire ce livre en VO, principalement parce qu’on se rend compte que Poirot a un anglais quasi exécrable, ce qui renforce le côté gentiment ridicule du personnage. La scène durant laquelle il révèle ses déductions lui redonne cependant un peu d’envergure, et s’avère, comme souvent, assez théâtrale, voire artificielle. C’est en effet l’impression générale que m’a laissé ce roman: on colle quelques personnages dont certains ont un passé douteux sur un bateau, ce qui instaure un huis-clos, on y ajoute quelques coïncidences étranges, un meurtre, une ou deux enquêtes parallèles, et hop! Certes, je caricature, mais j’ai trouvé que l’intrigue manquait un peu de finesse… Cependant, la narration est bien menée, surtout la mise en situation, avec les points de vue de plusieurs personnages, ce qui permet à l’auteure de créer des élipses et des lacunes  qui deviennent très révélatrices au cours de l’enquête.

Si je devais donner une note: 7/10

 Troisième livre d’affilée pour le challenge God Save the Livre! Décidément plus rien ne m’arrête^^

Publicités

3 réponses à “Grignotage n°119: Mort sur le Nil, Agatha Christie

  1. En effet, pas le meilleur d’Agatha Christie, mais ça se lit sans déplaisir.

  2. Mon premier livre de cette auteure et je me souviens avoir adoré. Après, je n’en ai pas lu beaucoup d’autres donc je ne sais pas lesquels sont mieux.

  3. Idem, ça n’est pas mon Agatha Christie préféré, et l’astuce est assez simple à deviner, mais j’ai malgré tout passé un assez bon moment avec ce roman.
    Quoi que la traduction que j’ai lue était monstrueuse… Je n’ai encore jamais tenté Agatha Christie en VO, pourtant j’en a un volume dans ma PAL. J’ai bien envie de découvrir l’anglais d’ Hercule Poirot.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s