Archives quotidiennes : 29/07/2011

Grignotage n°119: Mort sur le Nil, Agatha Christie

Un soir, Hercule Poirot dîne dans un restaurant londonien. Sa table jouxte celle d’un jeune couple apparemment très épris, Jackie de Bellefort et Simon Doyle. Quelques semaines plus tard, à l’occasion d’une croisière sur le Nil, le grand détective a la surprise de retrouver Simon Doyle marié à Linett Ridgeway. S’apercevant que Jackie s’ingénie à croiser le chemin du jeune couple, Hercule Poirot sent la tragédie venir à grand pas et il a peur…

Ca faisait plusieurs années que je n’avais pas lu d’Agatha Christie (j’ai eu une période, où j’en ai lu pas mal). Mort sur le Nil, même s’il ne s’agit pas du meilleur roman de cette auteure, s’est avéré être une lecture facile et plaisante. On devine l’astuce assez rapidement, mais l’enquête d’Hercule Poirot n’en reste pas moins agréable à suivre, notamment parce qu’Agatha Christie sait créer des personnages  très archétypaux et pourtant assez humains pour qu’on ait envie de s’y intéresser.

J’ai beaucoup aimé lire ce livre en VO, principalement parce qu’on se rend compte que Poirot a un anglais quasi exécrable, ce qui renforce le côté gentiment ridicule du personnage. La scène durant laquelle il révèle ses déductions lui redonne cependant un peu d’envergure, et s’avère, comme souvent, assez théâtrale, voire artificielle. C’est en effet l’impression générale que m’a laissé ce roman: on colle quelques personnages dont certains ont un passé douteux sur un bateau, ce qui instaure un huis-clos, on y ajoute quelques coïncidences étranges, un meurtre, une ou deux enquêtes parallèles, et hop! Certes, je caricature, mais j’ai trouvé que l’intrigue manquait un peu de finesse… Cependant, la narration est bien menée, surtout la mise en situation, avec les points de vue de plusieurs personnages, ce qui permet à l’auteure de créer des élipses et des lacunes  qui deviennent très révélatrices au cours de l’enquête.

Si je devais donner une note: 7/10

 Troisième livre d’affilée pour le challenge God Save the Livre! Décidément plus rien ne m’arrête^^

* 1 an et quelques changements! *

Au bout d’un an d’existence (je ne peux m’empêcher d’être assez fière!), j’ai décidé de structurer un peu plus le contenu de ce blog, en y ajoutant de nouvelles rubriques!

Je me suis en effet rendu compte que mes lectures n’étaient pas forcément très variées: essentiellement des romans et des mangas, quasiment jamais de théâtre, de poésie, encore moins de BD ou d’essais. C’est pourquoi, une fois par mois, je vais essayer de vous présenter une ou plusieurs oeuvre(s) un peu différente(s) de ce que je lis habituellement, sous forme d’OVNI (Ouvrages Variés et Naturellement Intéressants).

De plus à l’occasion je vais essayer de vous présenter un auteur que j’apprécie, ainsi que son oeuvre (déjà chroniquée, ou non, sur ce blog), dans la rubrique « Auteurs » (je n’ai pas trouvé plus original pour l’instant^^).

Il y a également pas mal de livres que j’aimerai vous présenter, mais que j’ai lu il y a longtemps. Il vous seront présentés de façon plus ou moins régulière, en vrac ou classés par thématique, avec quelques petits commentaires, mais sans faire de chronique complète, dans la rubrique « Au fond des tiroirs ».

Enfin, je vais tenter de faire un petit Bilan pour chaque mois de lecture, j’avais essayé d’en faire au début de ce blog, sans réussir à m’y tenir.

Pour inclure toutes ces nouvelles catégories, et quelques autres bonus, le design de Rongeuse de Livres va également subir quelques modifications.

Alors que les différentes rubriques seront mises en place dès le mois d’août, je n’ai aucune idée de date pour le changement d’apparence du site, je m’y mets ce week end, mais je ne sais pas combien de temps cela va me prendre (je suis un peu sous-douée en informatique et en bidouillage d’image, donc ça risque d’être laborieux^^).

Je m’excuse donc à l’avance pour les désagréments causés durant les prochaines semaines (textes qui se baladent, couleurs qui font mal aux yeux, horribles bidouillages photoshopés de façon douteuse…). Le rythme de publication des chroniques, quant à lui, ne devrait pas beaucoup varier! Voilà voilà!