Grignotage n°106: Bienvenue sur le blog de Pénélope, Dominique Jaafar

Pénélope écrit depuis toujours : en réalité, elle est « nègre » pour une grande maison d’édition spécialisée dans les romans à l’eau de rose. Mais un jour, elle en a marre et claque la porte. Elle décide de se lancer dans une expérience inédite : écrire un roman et le partager au fur et à mesure avec les internautes. Très rapidement, une petite bande d’habitués la rejoint et commente, critique, loue…

J’ai pu découvrir ce livre grâce à Well-Read-Kid (merciiii!) qui l’a gentiment fait voyager.  J’ai trouvé son initiative intéressante, et le thème du bouquin m’a incité à m’inscrire dans la « liste d’attente ».

Effectivement, l’idée de départ de ce livre, plus ou moins fictionnel, plus ou moins romanesque, est assez original. Pénélope nous livre à la fois son roman, chapitre par chapitre, ses propres réflexions sur sa démarche d’auteure-blogueuse, et les réactions de ses lecteurs. On voit les relations de tous ces blogueurs en herbe évoluer au fil du livre. Certains partent, d’autres arrivent, ils se disputent, se réconcilient, débatent… c’est tout un microcosme qui se crée sous nos yeux via le web, autour du projet de Pénélope. Le roman évolue au fil de leurs réclamations et de leurs conseils.

J’ai cependant trouvé le roman assez mal écrit (mais il s’agit, dans l’histoire, d’un premier jet). De plus, les critiques des lecteurs sont assez superficielles, et il s’agit plus de conseils sur l’intrigue que de conseils stylistiques, ce qui manque un peu, à mon avis, dans la conception de ce roman.Il est tout de même intéressant de voir le personnage de Pénélope évoluer, mûrir, et peu à peu se détacher des avis de ses lecteurs, mais j’aurais vraiment aimé que leurs avis soient plus approfondis (déformation bloguesque due aux chroniques que je lis régulièrement?^^).

L’alternance entre le roman et les avis empêche la lassitude de s’installer trop vite, mais j’ai quand même trouvé que le livre était assez répétitif, et comprenait une centaine de pages de trop…

En bref, une bonne idée, mais un résultat un peu trop superficiel, d’où mon avis mitigé.

En tout cas, merci Well-read-kid pour avoir fait partager ce livre, j’y penserai également à l’occasion.

Si je devais donner une note: 6/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s