Grignotage n°81: La joueuse de go, Shan Sa

Durant l’occupation de la Mandchourie par les Japonais, une chinoise et un soldat se rencontrent autour d’une table de go… Il s’agit de mon troisième livre de cette auteure, j’avais particulièrement apprécié Impératrice, et j’ai trouvé ce roman encore meilleur!

Portés par une écriture simple mais empreinte de délicatesse, les chapitres, très courts, font alterner les points de vue du soldat japonais et de la jeune chinoise, spécialiste du jeu de go. Ce choix narratif m’a d’abord déboussolée, et comme je me suis beaucoup plus attachée au personnage féminin, il m’arrivait de lire en diagonale les chapitres liés au japonais. Néanmoins, cette alternance permet une intéressante comparaison des deux cultures et des deux modes de pensées, voisins et pourtant très différents, et un double point de vue sur les circonstances historiques du récit.

Malgré tout, l’auteure prend peut-être un peu trop de temps à planter le décors et à développer ses personnages, la rencontre n’intervenant qu’au milieu du livre. C’est d’ailleurs à ce moment que j’ai commencé à vraiment apprécier ma lecture, moins pour l’histoire d’amour qui se noue entre les deux protagonistes que pour la façon dont ils s’analysent l’un l’autre à travers leur façon de jouer au go, et également pour la finesse de l’analyse psychologique que nous présente l’auteure.

La fin est un peu abrupte, ce qui atténue un peu sa dimension tragique, mais de la rencontre des personnages à la toute dernière page, j’ai vraiment adoré ce roman! Seule les petites longueurs du début l’empêchent d’être un réel coup de coeur!

Si je devais donner une note: 9/10

Publicités

7 réponses à “Grignotage n°81: La joueuse de go, Shan Sa

  1. J’avais été très déçue par cette lecture qui ne m’avait pas passionnée. J’avais trouvé que l’histoire d’amour arrivait comme un cheveu sur la soupe et que la fin était très brusque.

  2. Comme toi, j’ai été plus intéressée par le personnage féminin, mais pas non plus emportée. Je me souviens avoir été d’accord avec Frankie sur ce roman… Et un peu surprise par la violence de certains passages.

  3. La violence de certaines scènes ne m’a pas vraiment choquée, mais c’est quelque chose qui revient assez souvent chez Shan Sa donc je m’ y attendais un peu^^ Pour ce qui est de l’histoire d’amour, j’ai surtout aimé qu’elle ne soit pas extrêmement développée (on évite l’écueil du roman à l’eau de rose), et c’est surtout la subtilité de l’évolution des personnages que j’ai apprécié 🙂
    Par contre, effectivement, la fin m’a paru très brutale…

  4. Pour moi ce livre fut un coup de coeur 🙂 J’ai trouvé que la fin correspondait bien à cette histoire et au contexte historique.

    • En terme d’intrigue, j’ai trouvé la fin intéressante et tout à fait crédible, je regrette juste que ça ne tienne que sur une page (même si je serais bien en peine de te dire ce qu’il y aurait à rajouter^^)

  5. Bonsoir

    j’ai beaucoup aimé ce livre,je l’ai lu l’année dernière,cela a été mon coup de coeur 2010 .

  6. On m’avait conseillé la lecture de ce livre. Malheureusement je n’ai pas accroché. Mais il est vrai que l’écriture selon deux points de vue différents est intéressante. Tiens, je viens de terminer les deux livres de Katarina Mazetti (le mec de la tombe d’à côté) qui utilise le même système. Enfin pour en revenir à La joueuse de go, du coup je ne me suis jamais intéressée à d’autres livres de cet auteure.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s