Grignotage n°48: Je suis né un jour bleu, Daniel Tammet

Dans ce livre autobiographique, le narrateur raconte ses propres impressions en tant qu’autiste dit « de haut niveau ». Dans un langage simple, il explique comment, aidé par sa famille,  il a découvert puis apprivoisé sa différence, afin de parvenir à faire des études, travailler, se faire des amis, et aider de nombreux spécialistes à mieux comprendre ce type de handicap.
Connaissant des personnes autistes, j’étais intéressée depuis longtemps par ce livre, qui m’a été prêtée par Minidou. J’ai été fascinée par de nombreux passages de ce récit, notamment par la façon dont le narrateur décrit sa relation aux nombres, qui sont pour lui un filtre lui permettant d’interpréter le monde extérieur et de s’en protéger. J’ai aussi beaucoup aimé sa façon de décrire ses voyages à l’étranger, car cela permet de comprendre beaucoup de choses sur son handicap, et notamment les difficultés qu’il éprouve dans ses rapports à son environnement. Le narrateur utilise beaucoup d’exemples concrets pour exprimer ce qu’il ressent, et cela m’a aidé à mieux comprendre les mécanismes de ce handicap.
Ce livre, outre son aspect explicatif, raconte également une histoire que j’ai trouvé assez touchante, car l’auteur, tout en tentant de surmonter ses difficultés pour lui-même, a également oeuvré, dans le cadre de conférences ou d’actions pour des associations, pour sensibiliser de nombreuses personnes à l’autisme, et pour faire avancer la science dans ce domaine. La description de sa rencontre avec Kim Peek, un autre autiste de haut niveau, qui a inspiré le film Rain Man (que je vais essayer de visionner), est décrite de façon assez émouvante, car l’auteur trouve enfin quelqu’un qui partage son handicap et avec qui il est « sur la même longueur d’onde ». 

Ce livre parle d’abord d’intégration et d’acceptation de la différence, et pour cela, il peut être intéressant même pour des lecteurs qui ne s’intéressent pas à l’autisme. 

Si je devais donner une note : 8/10
Publicités

4 réponses à “Grignotage n°48: Je suis né un jour bleu, Daniel Tammet

  1. …C'est vraiment moi qui t'ai prêté ce bouquin? XD Je m'en souviens même plus. Il va falloir que je le finisse, un jour ^^. Chronique encourageante en tout cas! Bizouxxx!

  2. Mémoire de poisson rouge! je te le rends quand tu reviens, comme ça tu pourras le remettre dans ta PAL! Bisous!

  3. J'ai lu ce livre il y a quelques temps déjà et j'avais beaucoup aimé ! C'était très intéressant. Ca m'a donné envie de lire Rain Man ! ^^ Et également le deuxième livre de Tammet !

  4. Ah, il a écrit un deuxième livre? Tu sais de quoi ça parle?^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s