Grignotage n°10: Impératrice, Shan Sa

J’ai découvert Shan Sa au travers des commentaires qui y étaient associés sur Livraddict, et ma curiosité a été piquée, d’autant que je venais de tomber sur le dernier livre de cette auteure dans une librairie (trop cher cependant pour ma bourse, j’attendrais l’édition poche). J’ai donc commandé Impératrice, un peu au hasard.
Je me suis tout de suite retrouvée plongée dans ma lecture, au point de ne pas pouvoir décrocher du roman avant d’en avoir lu une bonne moitié ( et de ne pas dormir beaucoup cette nuit-là). La quatrième de couverture donne, pour une fois, un bon avant-goût, la voici:
Elle est née dans la fabuleuse dynastiue Tang du VIIème siècle.
Elle a grandi au bord du fleuve Long, où elle apprenait à dompter les chevaux. 
Elle est entrée au gynécée impérial où vivaient dix mille concubines.
Elle a connu les meurtres, les complots, les trahisons.
Elle est devenue Impératrice de Chine.
Elle a connu la guerre, la famine, l’épidémie.
Elle a porté la civilisation chinoise à son apogée.
Elle a vécu entourée de poétesses, de calligraphes, de philosophes. 
Elle a régné sur le plus vaste empire sous le ciel, dans le plus beau palais du monde.
Elle est devenue l’Empereur-Sacré-Qui-Fait-Tourner-La-Roue-d’Or. 

Son nom a été outragé, son histoire déformée, sa mémoire effacée. Les hommes se sont vengés d’une femme qui avait osé devenir empereur. 
Pour la première fois depuis treize siècles, elle ouvre les portes de sa cité interdite.
Lumière, personnage principal et narratrice du roman, nous entraîne de la maison paternelle, dont elle est chassée à la mort du maître des lieux, à la Cité Intérieure, où les femmes sont dédiées uniquement au plaisir de l’Empereur. On découvre avec elle ce monde raffiné, extrêmement hiérarchisé et d’autant plus cruel que les convenances empêchent d’exprimer la moindre émotion. Lumière n’est pas forcément un personnage attachant (elle sait faire preuve, elle aussi, d’une cruauté détachée, même à l’égard de sa famille et de ses amis proches), mais c’est un personnage fort, dépeint de façon réaliste, qu’on apprend à connaître intimement. L’évocation de la Chine du VIIème siècle, de ses usages, de ses traditions et de ses problématiques, se fait sans effort, grâce à une plume poétique, alternant phrases longues et courtes, et qui, par ses nombreuses références à la religion bouddhique, incite à la réflexion. J’ai admiré en même temps que Lumière l’architecture des temples, j’ai adhéré sans m’en rendre compte à sa recherche de la paix intérieure, tout en m’étonnant, sans être pour autant choquée, de la multiplication des amours saphiques qui agitent le gynécée, des complots, des trahisons et des manœuvres politiques.
Un très beau livre, un peu long vers la fin, mais très agréable à lire. Certains passages m’ont fait pleurer, ce qui arrive rarement, et j’ai refermé ce roman avec un sourire et l’envie d’en savoir plus.
Si je devais donner une note: 8,5/10
Vous avez écrit une critique sur ce livre? Laissez le lien en commentaire!
Publicités

10 réponses à “Grignotage n°10: Impératrice, Shan Sa

  1. Il a l'air très intéressant!!Je le note!Merci^^

  2. De rien! Merci pour ton passage!^^

  3. J'aime beaucoup cette auteure mais je n'ai pas encore eu l'occasion de lire ce titre qui est pourtant dans ma PAL

  4. J'avais beaucoup aimé "la joueuse de Go", je me laisserais bien tenter par celui-ci…

  5. C'est décidé, je le sors de ma PAL dès demain !! 😀

  6. Mouhaha, j'aime déclencher ce genre de réactions! Bonne lecture à toutes^^

  7. Roooooooooooh tu m'as donné envie de le lire, ma PAL n'est pas assez grande tu trouves ? lolMais c'est vrai que cette auteur m'attire mais j'ai jamais passer le pas va savoir pourquoi d'ailleurs. j'aime bien les livres de par là bas.Biz et belle semaine.Florel

  8. Ton commentaire me fait plaisir, je suis toujours contente quand j'arrive à donner envie de lire un bouquin qui m'a plu^^Bonne lecture, bonne semaine 🙂

  9. De cette auteure, j’ai vraiment beaucoup aimé ‘la joueuse de Go’.

  10. Il est dans ma Wish-list^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s